• Accueil
  • Réglementation
  • Nouveau RGIE 2020 : ce qui change en Réglementation Générale des Installations Électriques Belge
  • Nouveau RGIE 2020 : ce qui change en Réglementation Générale des Installations Électriques Belge

    Le RGIE Belge (Réglementation Générale des Installations Électriques) fait peau neuve, vous le saviez ? Au 1er juin 2020, le nouveau RGIE 2020 (publié le 28 octobre 2019) entre en vigueur. Qu’est-ce qui change avec ce nouvel RGIE ? Quelles sont les nouveautés de réglementation électrique en Belgique ? Découvrez cela avec Belectric, électricien à Bruxelles, spécialiste de la mise en application RGIE.

    Nouveau RGIE 2020 Belgique

    Vous vous demandez ce qui change au 1er juin 2020 concernant le RGIE ? Belectric vous dévoile cela. Avant toute chose, reprenons les bases.

    Qu’est-ce que le RGIE Belge ?

    C’est simple, le RGIE c’est la Réglementation Générale des Installations Electriques en Belgique. Autrement dit, il s’agit de l’encadrement légal concernant les normes à respecter pour toute installation d’un système électrique. Que cela soit pour un particulier ou une entreprise, un appartement ou une maison, le RGIE est applicable.

    Le RGIE fait donc office de protection des usagers pour garantir la sécurité électrique des installations et éviter les départs d’incendie et autres électrocutions.

    Afin de garantir la bonne installation électrique RGIE à votre domicile, après des travaux de mise aux normes un certificat valable 25 ans vous sera confié. Autrement dit, pour le nouveau RGIE 2020 applicable au 1er juin, si vous avez effectué une rénovation électrique en 2015, votre certificat est toujours valable jusqu’en 2040.

    Pour toute installation domestique, il concerne :

    • les anciennes installations réalisées avant le 1er octobre 1981 et n’ayant subi aucune modification ou extension importante depuis cette date
    • les demandes de renforcement de puissance de raccordement au réseau
    • les mises en vente de logement

    Le nouveau RGIE 2020 est obligatoire uniquement à compter du 1er juin et pour les dates ultérieures. Des nouveaux points de contrôles et de sécurité électrique ont été intégrés.

    Points de contrôles de le Réglementation Générale des Installations Electriques 

    Quels sont les points de contrôles essentiels au RGIE ? 

    2 segments bien distincts mais complémentaires : la lutte contre la vétusté (anti-défaillance) et les normes chiffrées. Ainsi, le RGIE garanti l’utilisation de matériaux électriques sécurisés, et protège l’habitant d’un logement et ses voisins par ricochet.

    Dans les grandes lignes, voici les points de vigilances du RGIE, que cela soit en construction neuve ou rénovation.

    1. le nombre de prise autorisées par circuit électrique
    2. la distance entre chaque prise ou entre un évier et une prise
    3. le nombre de circuit éclairage
    4. l‘interrupteur différentiel pour les éléments dans la salle de bain
    5. la protection électrique des circuits (matériaux etc)

    Pour en découvrir davantage sur ces spécificités, nous vous conseillons de lire cet article très complet sur les règles d’or du RGIE Belge.

    Les changements du nouveau RGIE 2020

    Les grandes lignes de ce nouveau RGIE 2020 a pour objectif d’augmenter encore la sécurités des usagers. Pour cela, il s’agit de :

    • d’améliorer la clarté et faciliter l’usage
    • distinguer plus facilement 3 différents niveaux d’installation : voilà pourquoi 3 livres thématiques apparaissent
    • d’intégrer les structures des normes européennes
    • mettre en place les améliorations suggérées par les professionnels de l’électricité via les groupes de travail
    • d’actualiser les arrêtés ministériels et les demandes des organismes agréés, pour en intégrer une partie à la nouvelle Réglementation Générale des Installations Electriques.

    Quelles sont les nouveautés du RGIE 2020 ?

    Il s’agit de nouveautés modérées, sans grands changements spectaculaires ou significatifs, rassurez-vous. Elles concernent les mesures de prévention d’incendie, les schémas utilisés en électricité, les contrôles électriques…

    Une des nouveautés RGIE concerne entre autre les contrôles de panneaux solaires et les mesures préventives de sécurité électrique. La nouveauté principale réside dans le format du RGIE, avec ses 3 livres thématiques, qui facilitent les mises en application par les électriciens professionnels.

    3 livres thématiques avec le RGIE 2020

    Vous l’aurez compris, le format a pour but de faciliter la compréhension et la mise en application des normes RGIE. Il se décompose désormais ainsi :

    • Livre 1 : installations à basse tension et à très basse tension (à découvrir ici)

    Autrement dit, tension alternative ≤ 1000 V et tension continue lisse et non lisse ≤ 1500 V.

    • Livre 2 : installations à haute tension

    Avec tension alternative > 1000 V et tension continue lisse et non lisse > 1500 V.

    • Livre 3 : installations pour le transport et la distribution de l’énergie électrique. Concerne le gestionnaire de réseau.

    A retenir électricité Belge 2020

    Le nouveau Réglement Général des Installations Electriques en Belgique publié en octobre 2019 entre donc en action au 1er juin 2020. Il concerne tous les logements en cas de rénovation électrique, mise en vente ou avec une installation électrique datant d’avant le 1er octobre 1981.

    Le but est de faciliter la mise en application des normes, de fluidifier la compréhension et de sécuriser davantage les habitations des défauts électriques. L’électricité reste une énergie dangereuse lorsqu’elle n’est pas maîtrisée. 

    Si vous vivez en Belgique et plus précisément en région Bruxelloise, contactez votre électricien de l’équipe Belectric pour votre mise aux normes RGIE au 0472.45.26.47.

    L’équipe Belectric.

    Partager l'article :

    Share on facebook
    Share on google
    Share on twitter
    Share on linkedin
    Share on whatsapp
    Share on email

    Articles similaires