• Accueil
  • Electricité
  • Que faire en cas de Coupure de Courant ? | Panne Electricité : la Méthode
  • Que faire en cas de Coupure de Courant ? | Panne Electricité : la Méthode

    Aïe ! Une coupure de courant s’est invitée chez vous ? Vous ne savez pas comment réagir, comment la réparer vous-même sans danger ? Suivez le guide, je vous explique les bonnes pratiques pour tester votre installation électrique et retrouver rapidement (ou pas) l’électricité.

    Que faire en cas de coupure de courant ? Les étapes

    Couic.

    Plus de courant. En journée, c’est embêtant, en soirée, c’est même flippant.

    Une coupure de courant prolongée peut provoquer quelques dommages, notamment sur la chaîne du froid et la qualité des aliments présents dans :

    • le réfrigérateur
    • le congélateur
    • un four en marche
    • un petit appareil électro-ménager

    Il faut donc agir, et vite, pour ne pas mettre en péril votre sécurité et l’équilibre de vos appareils ménagers.

    Laissez-moi vous montrer comment.

    Etape 1 : Vérification en cas de coupure de courant

    Pour commencer, vous devez vérifier si la coupure de courant est présente dans tous votre logement ou de manière localisée uniquement.

    Vérifiez également si les logements alentours sont touchés ou non par la coupure électrique.

    Si la coupure est généralisée, contactez votre fournisseur d’énergie électrique (contactez Sibelga pour la Belgique, et ENGIE pour la France).

    Si votre logement ou bureau est le seul impacté, alors passez à l’étape suivante.

    1. Placez-vous face à votre tableau électrique
    2. Vérifiez si un interrupteur est baissé (autrement dit, le disjoncteur).

    Etape 2 : Mise en place de la solution

    Dans le cadre où votre interrupteur est baissé, vérifiez que le courant est toujours présent dans les parties communes  (parlophonie, éclairage des communs, ascenseurs…).

    Si vous constatez qu’un interrupteur est baissé, il vous suffit de le relever. Dans la grosse majorité des cas, le courant revient instantanément.

    Vérifiez cependant que la panne ne se reproduit pas dans les instants qui suivent. Il est très probable qu’il s’agisse d’une perte de courant. Il vous faudra faire alors appel à votre électricien !

    Attention toutefois, le risque d’électrocution reste grand, ne vous aventurez pas d’avantage vers les prises électriques en elles-mêmes.

    Voilà, c’est réparé !

    Les pannes électriques fréquentes 

    Vous êtes curieux de mieux comprendre les rouages de l’électricité ? Voici pour vous les différents types de pannes électriques que vous rencontrerez le plus fréquemment : 

    • la perte de courant

    La perte de courant est en réalité nommée fuite électrique. C’est à dire que le courant fuit littéralement vers la terre ou un autre élément métallique. Lorsque votre interrupteur différentiel constate cette fuite : il coupe le courant, par protection.

    • le court circuit

    Le court-circuit est un phénomène qui se produit quand deux fils de phase sont mis en contact direct, alors qu’ils ne le devraient pas.

    Le disjoncteur se déclenche afin d’éviter d’endommager le matériel de votre installation.

    Le rôle de votre disjoncteur est de protéger votre matériel et votre installation électrique

    Chaque circuit électrique aux normes prévient le risque lié au court-circuit en coupant instantanément le courant.

    • la surcharge électrique

    Chaque circuit de l’installation électrique est calibré en fonction de son usage. Lorsque vous branchez un appareil de trop sur un circuit, celui-ci devient surchargé ce qui créera une surcharge de courant sur le circuit concerné.

    En cas de surcharge, le risque principal est également l’incendie. Pour éviter cela, prenez soin de ne pas brancher trop d’appareils gourmands en énergie sur une seule prise (via une multiprise). Sinon, comme une cocotte-minute lors de la cuisson d’un pot-au-feu, votre circuit électrique va devoir expulser le trop plein.

    Boum !

    Récurrence des pannes de courant

    Si une panne de courant est récurrente, seulement au sein de votre logement ou bureau, dans l’entièreté de l’habitation ou de manière localisée : contactez votre électricien.

    Il se chargera pour vous, en toute sécurité, d’analyser votre système électrique dans son intégralité et de réparer ce qui doit l’être le cas échéant. Vous pouvez relever les loquets des disjoncteurs qui s’abaissent et coupent le courant pour vérifier lequel est défectueux, mais sans aller plus loin dans la démarche de réparation. Prudence…

    Ne prenez pas à la légère les problématiques liées à l’énergie dans votre logement. Les incendies domestiques, les électrocutions plus ou moins graves sont très fréquentes. En effet, grâce à l’avancée et les normes de sécurité électrique (le RGIE en Belgique), nous nous sentons protégés chez nous.

    Toutefois, l’électricité reste dangereuse : le corps ne supporte pas les hautes tensions, vous devez donc vous en protéger efficacement. Et pour cela, une seule solution fiable : confier l’intégralité de votre installation électrique et son entretien à un professionnel qualifié. Si vous êtes en Belgique en région Bruxelloise, contactez-nous au 0472 45 26 47.

    L’équipe Belectric Bruxelles.

    Partager l'article :

    Share on facebook
    Share on google
    Share on twitter
    Share on linkedin
    Share on whatsapp
    Share on email

    Articles similaires