• Accueil
  • Electricité
  • Comment faire le plan électrique d’une maison comme un pro ?
  • Comment faire le plan électrique d’une maison comme un pro ?

    Vous venez de lancer le projet immobilier que vous aviez en tête depuis des mois ? Lorsque vous envisagez la construction d’une maison ou la rénovation en profondeur, certaines étapes doivent venir très tôt. Parmi les postes les plus importants, il y a bien entendu l’approvisionnement en électricité de chaque pièce. Mais alors comment dessiner le plan électrique du logement quand on n’est pas un spécialiste ? Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires sur la manière de faire le plan électrique d’une maison aisément.

    Qu’est-ce que le plan électrique ?

    Avant toute chose, reprenons les bases. De quoi parle-t-on lorsqu’on aborde le plan électrique (aussi appelé « plan électrique architectural ») ? Il s’agit d’un schéma précis qui répertorie l’ensemble des éléments reliés à l’électricité dans un logement. Il faudra donc indiquer clairement dans ce plan la présence et le nombre de postes concernés : prises, interrupteurs, points de lumière, compteur électrique…

    Ce schéma électrique doit être réalisé en même temps que les plans d’architecture généraux de la maison, tout simplement pour qu’il réponde en direct à vos besoins selon la manière dont vos espaces auront été agencés. C’est le support qui recense tous les éléments électriques du quotidien dans votre logement.

    Pourquoi faire un plan électrique ?

    Même s’il n’est pas obligatoire, est fortement recommandé. C’est ce qui vous évitera à coup sûr des erreurs stratégiques fatidiques au moment de la construction.

    Il vous permettra aussi d’identifier aisément une incohérence majeure qui peut vous gêner des années durant si vous n’êtes pas vigilant ! Voilà pourquoi, en tant qu’électriciens professionnels, nous vous recommandons vivement de réaliser votre plan électrique avant de contacter un professionnel pour procéder à l’installation et à la configuration de tout le système.

    Vous décelez avant l’heure les problématiques du quotidien sur un plan :

    • la hauteur de certaines prises dans la cuisine : il vous faut brancher tous vos équipements, réfrigérateur, four, plaques à induction, mais aussi ustensiles divers (fouets, bouilloire…), les prises doivent être accessibles
    • l’inaccessibilité d’un interrupteur dans une pièce
    • le manque de points lumineux ou placé de manière peu optimale
    • etc.

    En commençant par faire un plan, vous gagnez du temps et probablement aussi de l’argent. Si vous vous rendez compte après pose des finitions qu’il vous faut revenir en arrière, parce que l’interrupteur se trouve derrière une armoire ou trop près d’une cloison, que la prise ne permet pas de brancher vos appareils et qu’il faut systématiquement ajouter des rallonges (augmentant les risques de courts-circuits), vous vous retrouverez avec un réseau mal conçu. Soyez prévoyants !

    Comment dessiner ce schéma ?

    Plusieurs étapes sont nécessaires pour faire un plan électrique. Voici ce à quoi vous pouvez faire attention :

    Comprendre les symboles

    Avant de débuter votre plan, il est primordial d’avoir connaissance des symboles utilisés pour définir les différents éléments qui composent une installation :

    • les interrupteurs
    • les prises électriques
    • le compteur électrique
    • et les points lumineux
    Symboles électriques source Energuide

    Ensuite, soyez méthodique.

    Choisir les meilleurs emplacements

    Voici une série de questions auxquelles vous devrez répondre pour déterminer vos habitudes et, par conséquent, dresser un schéma logique et pratique.

    • Quel est le point d’entrée d’une pièce et le point de sortie (identique ou différent) : vous saurez ainsi où positionner les interrupteurs.
    • Ai-je besoin d’allumer et éteindre un point lumineux de 2 endroits différents (exemple : tête de lit et entrée de chambre) ? Vous déterminez ainsi si l’usage d’un va-et-vient est recommandé ou non.
    • Quels meubles dans quelle pièce ? Ainsi, vous espacerez suffisamment les prises dans une chambre pour imaginer positionner votre lit entre. Ou encore, vous placerez dans le bureau une prise de raccordement téléphonique.
    • Dans le cas d’une pièce humide (salle de bain) : soyez attentif au positionnement des prises (en prêtant attention aux normes RGIE).

    Prévoyez des points de branchement pour toutes les futures installations qui vous simplifieront la vie, par exemple les ouvertures d’accès à distance ou les parlophones et interphones ou encore les vidéophones. Astuce de pro : pensez à coupler avec une prise de courant juste à côté les prises de téléphone, réseau et TV.

    Quels outils pour faire un plan électrique de maison ?

    Nul besoin de passer par des outils complexes et onéreux ! Vous pouvez tout simplement commencer par utiliser le plan architectural de votre maison (que vous pourrez récupérer chez votre promoteur, par exemple). Il vous suffit de réaliser des copies et de dessiner à main levée les éléments symboles électriques que nous avons détaillés ci-dessus.

    Autre méthode : le tableau informatique classique comme “Calc” d’OpenOffice, ou encore PowerPoint. Il vous suffit d’utiliser/glisser les zones rectangulaires ou carrées de votre choix et de les mettre à échelle. Si vous maîtrisez un peu les outils informatiques, cela devrait suffire !

    Enfin, découvrez un outil professionnel gratuit : comme le logiciel “Chantier Chrono” de Legrand.

    Vous le constatez, réaliser un plan électrique pour votre maison est accessible à tous. Il faut cependant opter pour une réflexion maligne et imaginer votre vie dans ce logement afin de positionner les prises, interrupteurs et lumières au bon endroit. Rien de plus agaçant que de manquer de prises électriques dans un logement pas vrai ? Autant éviter de l’inconfort, l’usage de rallonge et/ou de multiprises dans votre nouveau logement, pas vrai ?

    Si vous avez besoin d’un électricien fiable et efficace à Bruxelles et en région, contactez l’équipe Belectric au 0472.45.26.47.

    Partager l'article :

    Share on facebook
    Share on google
    Share on twitter
    Share on linkedin
    Share on whatsapp
    Share on email

    Articles similaires